Accessibility Page Navigation
Style sheets must be enabled to view this page as it was intended.
The Royal College of Psychiatrists Improving the lives of people with mental illness

 

Information pour la Santé Mentale

Trouble Affectif Saisonnier

Seasonal Affective Disorders

 

IntroductionSAD

C'est bien connu que la météo et les saisons affectent notre humeur. Dans les années quatre-vingts a été défini le Trouble Affectif Saisonnier (ou Seasonal Affective Disorder).

 

C’est un terme utilisé pour définir des symptômes de dépression qui sont liés au rythme des saisons, et où ces symptômes changent la capacité de la personne à accomplir ses activités quotidiennes. Typiquement dans ce trouble, les patients deviennent déprimés en automne et en hiver.

 

Le Trouble Affectif Saisonnier a beaucoup de points communs avec la dépression. Il peut être utile de lire nôtre brochure sur la dépression avant de continuer.

 

Contenu de cette brochure:

  • description du Trouble Affectif Saisonnier
  • les traitements disponibles
  • autre sources d’informations

Qu’est que le Trouble Affectif Saisonnier (TAS)?

Le TAS est un type de dépression au rythme particulier - le trouble commence en automne ou en hiver et se termine au printemps ou en été de manière régulière chaque année. Pour cette raison, le TAS est aussi connu sous le nom de “dépression hivernale récurrente” .

 

Un grand nombre de symptômes du TAS ressemblent à ceux de la dépression (comme décrit en plus de détails dans nôtre brochure sur la dépression).

 

Les symptômes de la dépression sont les suivants:

  • baisse d’humeur, un sentiment de désespoir
  • perte d’énergie
  • manque d’initiative
  • perte d’intérêt en général
  • diminution du plaisir dans les activités qui nous plaisaient auparavant
  • irritabilité
  • évitement des situations sociales
  • baisse de la libido.

Les symptômes du TAS sont légèrement différents. Dans la dépression, qui n’est pas liée aux variations saisonnières, les personnes dorment et mangent moins.  Au contraire dans le TAS, elles dorment et mangent souvent plus.

 

Si vous souffrez du TAS, c'est difficile de vous lever le matin, surtout en hiver, et vous vous sentez somnolent pour la pluplart de la journée. Vous pouvez avoir des envies de chocolat, d’aliments sucrés ou de féculents, et vous n'avez pas envi de faire beaucoup d’activités physiques. Vous avez tendance à prendre du poids facilement en hiver.

 

Le TAS s’améliore au printemps. Environs un tiers des personnes qui souffrent de TAS ont même l’humeur qui  augmente légèrement au printemps ou en été (hypomanie).

 

Qui risque de souffrir du TAS?

Comme dans les autres formes de dépression, les femmes en âge de procréer sont plus souvent atteintes. Le TAS est trois fois plus fréquent chez les femmes que les hommes. Beacoup plus rarement, les enfants et les personnes âgées peuvent aussi en souffrir.

 

Plus on s’éloigne de l’équateur, plus grand est le risque de développer le TAS.

 

Combien de personnes sont touchés?

Un grand nombre de gens souffrent de symptômes de fatigue, de somnolence ou de prise de poids en hiver. Si les symptômes impactent sur vôtre fonctionnement quotidien, vous pourriez bien souffrir de TAS. Aux Royaume-Uni, 3/100 personnes souffrent de dépression saisonnière.

 

Quelles sont les causes du TAS?

Ce trouble est associé aux variations saisonnières d’intensité lumineuse. En hiver, nous vivons la plupart du temps à l’intérieur et nous sommes exposés à moins de lumière naturelle. Les recherches indiquent que ce manque d’exposition à l’ensoleillement perturbe le fonctionnement d’un neurotransmetteur du cerveau appelé sérotonine. Cette perturbation peut induire un état dépressif.

 

Les autres effets du TAS

Quelques symptômes du TAS peuvent être plus sévères et donner lieu à un “cercle vicieux”:

  • Si vous vous sentez fatigué, vous faites moins d’activités et ce manque d’exercice peut aggraver vôtre dépression.
  • Si vous mangez plus, vous pourriez prendre du poids.
  • Les symptômes de somnolence, de perte d’initiative, d’irritabilité peuvent affecter vôtre vie privée, sociale, et le travail. Vous laissez accumuler les tâches et ceci provoque plus de stress.

Les conseils donnés ci-dessous peuvent vous aidez à enrailler ce “cercle vicieux”.

 

Comment gérer le TAS?

Voilà quelques conseils:

  • Sortez le plus possible quand il fait jour.
  • Continuez les exercices que vous faites régulièrement, et si possible dehors, pour vous exposer à la lumière du jour.
  • Parlez du trouble à vos proches pour qu’ils puissent vous soutenir.
  • Rappelez-vous qu’après Noël, les jours s’allongent et que le printemps approche.

La Luminothérapie

Ce traitement consiste à s’exposer sous une lampe spéciale pour compenser le manque d’ensoleillement. La lampe offre une lumière sans ultra-violets, donc qui n’est pas dangereuse pour la peau, ni les yeux. La lampe doit être utilisée dès l’automne, tous les jours, pendant une demi-heure à une heure. Le traitement est plus efficace s’il est utilisé à l’heure du petit déjeuner. Si elle est efficace, la luminothérapie agit rapidement sur l’humeur, généralement dès la première semaine.

 

Les effets indésirables sont rares et légers. On peut avoir des maux de têtes, des nausées ou un trouble temporaire de la vision. Ces effets indésirables peuvent être réduits en s’éloignant de la lampe. Ce-ci implique qu'il est préferable de s’exposer un peu plus longtemps pour obtenir l’effet thérapeutique attendu. Il est préférable de ne pas utiliser la lampe après 17 heures, car le traitement peut interférer avec l’endormissement.

 

Les simulateurs de l’aube peuvent aussi être utilisés. Ils émettent une faible lumière qui augmente progressivement d’intensité et vous réveille en douceur. Ils peuvent être particulièrement utiles si vous avez de la peine à vous réveiller en hiver. Autres dispositifs que l’on peut utiliser:

  • lampe de bureau
  • les “light visors”: sorte de casquette avec des lumières qui brillent dans vos yeux.

Médicaments

Les antidépresseurs peuvent être utiles dans le TAS. Les antidépresseurs IRS (Inhibiteurs de la recapture de la Sérotonine) sont ceux utilisés en première intention (voir la brochure sur les antidépresseurs). Des études recommandent la Sertraline, le Citalopram ou la Fluoxetine. It est préférable de commencer de prendre ces médicaments en automne et de s'arrêter au printemps.

 

La Thérapie Cognitivo-Comportementale (TCC)

La recherche montre que la TCC peut être utile dans le traitement de la dépression hivernale et peut prévenir sa récurrence. (voir brochure sur la TCC). La TCC peut vous aider à modifier votre façon de penser (l’aspect cognitif) et votre façon d’agir (l’aspect comportemental). Ces changements devraient améliorer votre état émotionnel. Contrairement à d’autres traitements, cette thérapie est centrée sur vos troubles psychiques actuels. Au lieu d’analyser votre passe, pour trouver les causes de vos symptômes, cette forme de thérapie vous aide à trouver des techniques pratiques pour agir contre vos symptômes.

 

Quel est le meilleur traitement?

Pour les formes légères, les conseils décrits dans ce dépliant haut peuvent suffire et vous convenir. Pour les formes plus sévères, le choix de la luminothérapie ou d’un antidépresseur se fera au cas par cas.

 

Il n’y a que peu d’études faites comparant l’efficacité de la luminothérapie et des antidépresseurs. Les deux traitements ont un bon niveau d’’efficacité et peuvent même être combinés.

 

Pour plus d’information

Seasonal Affective Disorders Association (SADA) at PO Box 989, Steyning, BN44 3HG

 

Winter Blues, Revised Edition:  Everything you need to know to beat Seasonal Affective Disorder by Norman E. Rosenthal, Guilford Press, New York, 2006 is an excellent source of further information.

      

Fournisseurs de lampe de luminothérapie:

     Lumie, 3 The Links, Trafalgar Way, Bar Hill, Cambridge, CB23 8UD

     Lightbox UK, 49 Dalsetter Avenue, Glasgow, G15 8TE

 

Ces compagnies fournissent les lampes de luminothérapie pour 3 à 4 semaines à l’essai (puis on peut l’acheter ou la rendre).

 

References

Anonymous (2009) Management of seasonal affective disorder. Drugs and Therapeutic Bulletin, 47, 128-132.

 

Golden, BN et al (2005) The efficacy of light therapy in the treatment of mood disorders:  a review and meta-analysis of the evidence.  American Journal of Psychiatry, 162, 656-662.

 

Eagles, JM (2009) Light therapy and seasonal affective disorder. Psychiatry, 8, 125-129.

 

This leaflet was produced by the Royal College of Psychiatrists' Public Education Editorial Board.

  • Editor: Dr Philip Timms.
  • Author: Professor John Eagles

With grateful thanks to Dr Rajini Rajeswaran and Dr Xavier Salle-Collemiche for translating this information in French.


© Avril 2011. Due for review: Avril 2013. Royal College of Psychiatrists. This leaflet may be downloaded, printed out, photocopied and distributed free of charge as long as the Royal College of Psychiatrists is properly credited and no profit is gained from its use. Permission to reproduce it in any other way must be obtained from the Head of Publications. The College does not allow reposting of its leaflets on other sites, but allows them to be linked to directly.

 

For a catalogue of public education materials or copies of leaflets contact:

The Leaflets Department
The Royal College of Psychiatrists
17 Belgrave Square
London

SW1X 8PG

leaflets@rcpsych.ac.uk

 

Charity registration number  in England 228636 and in Scotland SC038369.

 

Browser does not support script.

Please note that we are unable to offer advice on individual cases. Please see our FAQ for advice on getting help.

feedback form feedback form

Priére de répondre aux questions suivantes et appuyez sur 'envoyer'  avec vos réponses OU envoyer un e-mail à dhart@rcpsych.ac.uk

Sur chaque ligne, cliquez sur la réponse la plus proche de votre réaction au mot figurant à gauche.

Vos réponses nous aideront à créer un dépliant plus utile. Essayez de répondre à chaque question.

 

Ce dépliant est:

Tout à fait d'accord

D'accord

Neutre

Pas d'accord

Pas du tout d'accord

  Tout à fait d'accord Tout à fait d'accord D'accord Neutre Pas d'accord Pas du tout d'accord Pas du tout d'accord
Facile à lire
           
Utile
           
Pas condescendant
           
Bien conçu
           

Est-ce que vous avez regardé ce dépliant parce-que vous êtes (maximim deux catégories):

Group d'age (cochez votre groupe)